logo
Populate the side area with widgets, images, navigation links and whatever else comes to your mind.
18 Northumberland Avenue, London, UK
(+44) 871.075.0336
ouroffice@vangard.com
Follow us

Hybride ou natif ?

Vous êtes nombreux à nous solliciter au sujet des technologies hybrides et natives. Florian Alexandre, expert en développement d’applications mobiles iOS/ Android, s’est prêté à notre interview pour répondre à toutes vos questions.

 

Quelle technologie est la plus adaptée à un projet mobile ?

  • Vous voulez garantir une véritable expérience utilisateur à travers votre application mobile ?
  • Votre application représente le cœur même de votre projet ?
  • Sa monétisation sera le revenu principal de votre business ?
  • Votre application sera amenée à évoluer fortement au fil du temps ou à proposer des usages et des fonctionnalités disruptives à vos utilisateurs ?

Dans ce contexte, nous vous conseillons de partir sur un développement natif.

Ok, mais qu’est-ce que le développement natif ?

Le développement natif consiste à utiliser les langages de programmation spécifiques à chaque plateforme (iOS, Android …) et les environnements logiciels appropriés.

Quels sont les avantages de développer une application en natif ?

Vous disposerez pleinement de toutes les ressources logicielles et matérielles de la plateforme, mais aussi toutes les mises à jour et les extensions que peut offrir la plateforme à votre application mobile.

Cela vous permettra d’offrir une expérience utilisateur en parfaite harmonie avec la plateforme cible.

 Quels sont les inconvénients de développer une application en natif ?

Le principal inconvénient du développement natif à destination du grand public, c’est que vous allez devoir obligatoirement développer à minima votre application en deux exemplaires : une version iOS et une version Android.

Vous recommanderiez un développement d’application mobile en hybride ?

  • Vous avez une vision à court terme de votre projet mobile ?
  • Vous souhaitez d’abord tester votre idée rapidement avant de lancer réellement votre business ?
  • Votre application n’a pas besoin dans un premier temps d’exploiter toutes les performances et les capacités de la plateforme mobile ?

Si vous répondez positivement à ces questions, les technologies hybrides peuvent alors être un bon choix. Elles vous permettent de développer une seule et même version de votre application avec les mêmes technologies utilisées pour la création de site web et ensuite de les encapsuler dans une application mobile sur chacune des plateformes cibles.

En d’autres termes, utiliser les technologies hybrides s’accommode généralement aux projets de petite taille à vision court-termiste. Que ce soit un prototype ou un MVP, cela permet de démontrer la faisabilité technique ou métier de votre projet mobile auprès d’investisseurs avant de réellement lancer votre business, ou bien en interne lors de comités projet.

 Mais attention avant de vous lancer dans le développement hybride à bien avoir en tête toutes ses limites !

A quelles limites faites-vous allusion ? 

Beaucoup de plugins vous permettent d’accéder aux différentes fonctionnalités de la plateforme (géolocalisation, système de push notification, etc …) . Mais attention à la maintenance évolutive de votre application ! Les plugins utilisés doivent être régulièrement mis à jour en fonction de l’évolution de chaque plateforme. Et cela peut nécessiter une charge de maintenance supplémentaire dans certains cas.

Soyez également alerte aux dépendances de votre application auprès de librairies tierces ! Il y a de fortes chances que vous rencontrez des problématiques de compatibilité entre certains plugins et les différentes versions de vos plateformes cibles étant donné que les libraires sont parfois maintenues à jour par de simples communautés de développeurs.

Pour conclure, hybride, natif, elles offrent des performances techniques similaires ?

Voici une excellente question ! Déterminante selon moi ! Notez qu’utiliser des technologies hybrides peut avoir un impact sur les performances et la fluidité de votre application mobile. Une application hybride est exécutée au sein du navigateur web de la plateforme mobile et ne dispose donc pas pleinement des performances matérielles du téléphone ou de la tablette. Cela peut se traduire par des ralentissements de votre interface ou un manque de fluidité si votre application dispose de trop nombreux écrans ou de widgets graphiques comme de la cartographie, très gourmande en ressources.

#Merci Florian #Keep tuned

No Comments

Post a Comment